Accueil » La cuisine avec verrière intérieure, la nouvelle tendance design

La cuisine avec verrière intérieure, la nouvelle tendance design

La verrière est une option de séparation aujourd’hui très appréciée. Elle est utilisée pour délimiter la salle de bain, la chambre, mais surtout la cuisine et le salon. Une cuisine avec verrière intérieure est un atout décoratif indéniable. Elle s’entretient facilement. Pour ce qui est de son montage, tout dépend du modèle choisi, sur mesure ou prêt à poser.

Pourquoi cet engouement pour la verrière dans la cuisine ?

La mode n’est plus aux cuisines américaines, ouvertes sur le séjour. On préfère désormais les cuisines avec verrièreintérieure. La verrière permet de cloisonner la cuisine, sans pour autant la fermer totalement. Le vitrage permet de garder un œil dans le séjour ou la salle à manger. La cloison vitrée, surtout si elle est équipée d’un double vitrage, préserve des nuisances phoniques et évite que les odeurs se répandent partout dans la maison.

Mais le choix d’une verrière comme séparation s’impose surtout lorsque la cuisine est sombre. La transparence du vitrage permet à la cuisine de bénéficier de la lumière naturelle et ainsi le recours à un éclairage artificiel est limité. La luminosité ainsi obtenue donne aussi l’impression d’un espace plus grand. Dotée d’une structure métallique, la verrière est appréciée pour sa touche « factory ». Mais en jouant avec la couleur et en optant pour une structure en bois par exemple, il est désormais possible d’obtenir un résultat plus chaleureux et d’intégrer cet élément de décoration à un intérieur de style rétro ou pourquoi pas scandinave.

Verrière en kit ou sur-mesure ?

De nombreux fabricants proposent des verrières prêtes à poser. La structure se fixe grâce à des vérins, ce qui ne nécessite ni perçage, ni d’autres interventions sur le bâti. Les verrières coulissantes en kit pour leur part sont livrées avec des rails. Ce type de cloison est plus indiqué si vous envisagez de créer une ouverture dont les dimensions seront alors à adapter à la taille des verrières déjà sur le marché. Il sera en effet plus difficile de trouver une structure de la même taille qu’une séparation déjà existante.

Dans ce cas, il faudra vous tourner vers une verrière sur mesure. Cette option est beaucoup plus onéreuse. En plus du coût de la verrière proprement dite, il faut aussi compter celui de la main-d’œuvre pour sa pose. Mais une cloison vitrée personnalisée s’adapte à toutes les contraintes. Toutes les envies sont alors permises, qu’il s’agisse d’une demande de verrière avec des verres de différentes tailles pour un rendu contemporain, ou de verre dépoli ou de vitrail pour une touche originale.

Comment installer une verrière ?

L’installation d’une cloison vitrée en kit ne pose pas trop de soucis. Il suffit de suivre les instructions du fabricant. Il faut néanmoins s’assurer que le plafond et les murs puissent supporter le poids de la structure et que le sol soit parfaitement plat. Si la création d’une ouverture est nécessaire, le mieux est de faire appel à un professionnel. Il est le plus à même d’évaluer la possibilité du projet. Pour la pose d’une verrière sur mesure, l’intervention de l’artisan est bien sûr de mise. La structure et les éléments vitrés peuvent être assez lourds et leur mise en place nécessite quelques précautions. Il faut aussi considérer la hauteur du soubassement si vous envisagez d’installer une verrière de style atelier d’artiste. Sa hauteur devra correspondre à celle des meubles de cuisine et donc du plan de travail.

Faire appel à un professionnel pour l’installation d’une verrière d’intérieur

Bien qu’il soit possible d’installer soi-même une verrière entre une cuisine et un salon, ou entre une salle de bain et une chambre parentale, l’installation n’est pas toujours facile notamment si vous comptez installer une verrière sur mesure. Si c’’est votre cas actuel, nous vous recommanderons de faire appel à un professionnel. Pour rappel, l’installation d’une verriere est très tendance et par conséquent doit être réalisée à la perfection dans le but que cet ajout dans votre maison ou votre appartement soit un bel argument de vente dans les années à venir.

Bien sûr, vous pourrez toujours procéder à l’installation d’une verrière standard, un modèle qui est déjà fabriqué et en vente dans un point de vente physique ou encore dans un point de vente en ligne, les boutiques en ligne. Cela vous permettra de faire des économies d’argent, car une verrière sur mesure peut avoir un certain cout. Les étapes de fabrication restent les mêmes. Mais, pour plus de facilité, et surtout, pour ne pas vous prendre la tête à cause d’une mauvaise mesure, nous vous conseillerons de faire appel à un professionnel.

La verrière, un entretien aisé

Une verrière ne requiert pas beaucoup d’entretien. Si le châssis est en métal, il suffit de le nettoyer régulièrement avec de l’eau savonneuse et de veiller à bien le sécher. Si des traces de rouille apparaissent sur un cadre en acier, utilisez une brosse en métal pour les éliminer, puis appliquez un mélange de vinaigre et de bicarbonate de soude avant de rincer à l’aide d’une éponge mouillée. Il conviendra d’utiliser un produit antirouille. De l’eau savonneuse permet de débarrasser une structure en bois des salissures si elle est peinte. Pour un entretien plus pousser il faudra poncer le bois et l’imperméabiliser, et ce, environ tous les trois ans. Pour le nettoyage du vitrage, de l’eau vinaigrée suffit. Pour les salissures tenaces, de l’eau chaude sera plus efficace. Un chiffon en microfibre est alors plus indiqué pour des verres impeccables.