Il était une fois


Maxime beucherC’est en juin 2006, que Maxime, designer habitant à Chartres, entend parler d’une exposition sur le Portugal. Curieuse et aussi passionnée par le savoir-faire portugais, pays avec lequel elle travaille depuis 15 ans, elle décide de se rendre à cette manifestation. La mairie de Chartres accueille la ville d’Évora avec laquelle elle est jumelée.

Arrivée sur place, Maxime fait la rencontre de plusieurs artisans d’Évora, ville historique où l’artisanat a toujours eu une grande importance.
Un fabricant retient particulièrement l’attention de Maxime perpétuellement en quête de nouveaux produits pour son métier : elle déniche une Société artisanale fabriquant des produits en liège de très haute qualité.

 

Devant elle des échantillons de liège, rappelant les années 70, la font sourire, ses souvenirs reviennent... la chambre de son frère... la salle de bain de sa mère…
Le liège était devenu, pour ces années,  un peu la "madeleine" de Proust des matériaux. Puis, la qualité du toucher de cette matière et sa très grande capacité d’adaptation sur n’importe quel site, ses qualités graphiques immenses, la font réfléchir.
Elle est en plein chantier d’une maison pour un particulier et le sol lui pose un vrai problème. Elle veut pour ce projet un sol qui sorte des sentiers battus. Les bois exotiques, le béton poncé, les sols en alliage synthétique, rien ne l’inspire vraiment.
La réponse fut assez rapide : un parquet en liège bien sûr !

Sachant, par expérience, qu'avec le Portugal tout est faisable, Maxime décide de se rendre le plus vite possible à l’usine artisanale.
En un clin d’œil, les vacances qui devaient se passer en Croatie prennent une toute autre direction, celle de Portalegre, ville où se niche cette usine si ancienne.
C’est donc en compagnie de toute sa famille que Maxime arrive à l’usine de Portalegre, sans rendez-vous, juste en touriste.

La visite est tellement concluante que 6 mois plus tard, Maxime entreprend d'incorporer à son chantier en France le premier parquet en liège ciré jamais posé jusqu’alors.

Fabrique de liège - portugal
Les recherches et la combinaison de différentes techniques ont permis à l’usine et à la designer d’arriver à une réponse plus que satisfaisante.

Le parquet en liège ciré est né et ce n’est que le début de l’histoire. Maxime, à l'aide de son agent portugais, si fidèle depuis 15 ans, signe un contrat d’exclusivité de  distribution des produits cette manufacture, 100% naturels, pour toute l’Europe occidentale.

La société Cork Design expose au salon international "Batimat 2007", avec le concept de Théma Design sur le stand de « La Matière Autrement » en présentant un bowling entièrement en liège et totalement silencieux.

Énorme succès ! 17 000 visiteurs !

L’imagination est toujours aussi frémissante et la créativité bouillonnante.

Maxime est en train de mettre au point toute une collection de sols en liège, aux teintes naturelles, 100% biologique.

Une collection de tissus en liège (Collection SUBERIS) vous est aussi proposée.