Historique


Depuis 5000 ans

Cela fait plus de cinq mille ans que le liège fait partie intégrante des secteurs socio-économiques de nombreuses sociétés. Les premiers documents sur le liège remontent à 3000 av. J.C., lorsque les pêcheurs chinois s'en servaient comme flotteurs. Si les méthodes de production et les produits finis ont changé, le matériau brut et sa récolte sont raestés pratiquement les mêmes à travers les siècles. De fait, le matériau en liège utilisé dans les navettes spatiales dans la composition du bouclier thermique comporte une structure (physique) identique à celle du liège utilisé par les Romains et les anciens Egyptiens.

Les forêts de chênes-liège s'étendent à travers le monde sur environ 2,7 millions d'hectares dont La récolte, ou "levée" du liègela plus grande concentration  se trouve autour de la Méditerranée. Les principaux pays producteurs de liège sont le Portugal (33%), l'Espagne (23%). et l'Algérie (21%). La Tunisie, l'Italie et la France en produisent aussi et on trouve de petites plantations de chênes-liège en Amérique du sud et en Australie. La présence du chêne-liège dans le bassin méditerranéen peut être attribuée à son climat, au PH de ce milieu, et au nombre relativement peu élevé de prédateurs naturels.

Le liège a été largement industrialisé à partir du 18ème siècle, particulièrement après le re-développement du bouchon de liège par Dom Perignon, un moine bénédictin célèbre pour sa création du premier champagne.

Jusqu'à la fin du 19ème siècle l'usage principal du liège a continué d'être les bouchons de vin et de champagne ainsi que les flotteurs pour la pêche. A cette époque, de nouveaux usages pour le liège furent trouvés entraînant des changements significatifs dans les procédés de fabrication. Bouchon en liègeL'une des plus importantes découvertes fut le panneau d'isolation thermique entièrement composé de granulés de liège. Ce produit a été utilisé pendant des années comme isolant pour les bateaux militaires, les wagons, etc. Au début du 20ème siècle, les usages du liège se multiplièrent rapidement, en raison de la prise de conscience de ses propriétés uniques. Parmi ces usages, on trouve les joints d'étanchéité, les sceaux de bouteilles encapsulées .

Il fut même à la mode, car peu cher, dans les années 60 et 70. Mais à cette époque, seules les chutes de fabrication de bouchons étaient utilisées, ou encore du liège de mauvaise qualité. Tout le monde se souvient aussi des panneaux pour "punaiser des documents". Il était alors friable, non étanche, et c'est cet aspect négatif qui perdure. Mais aujourd'hui, tout a changé !

Au-delà de ses qualités exceptionnelles, en ce début de 21ème siècle, Cork Design décide en utilisant un liège de très haute qualité d'exploiter sa beauté et d'en faire un produit design à part entière, non seulement en respectant, mais en favorisant l'écosystème ...

 

bande dessinée sur le liège